A tour de rôle

Je me suis séparé de ma fiancée il y a deux ans, mais j’ai continué à la voir régulièrement car nous avions encore une envie commune de relations sexuelles. Elle m’a invité un soir à venir manger chez elle et j’y suis allé avec Manu, mon meilleur ami.

Manu s’est installé sur le divan du studio. J’ai rejoint Emma dans la cuisine pour l’aider à préparer le repas.

La, elle m’a plaqué contre la gazinière et a déboutonné mon pantalon. Elle m’a caressé et a entamé une pipe divine. Elle était tellement excitée, et moi aussi, que j’ai osé lui proposer une relation avec Manu. Je savais qu’elle le trouvait à son goût. Elle a giissé un « oui » entre les soupirs qu’elle poussait en me suçant. Je suis allé demander a Manu. Il était bien évidemment d’accord.

On s’est tous allongés sur le divan-lit. Emma m’a embrassé langoureusement. Sa main me branlait en même temps. Puis, elle s’est retournée vers Manu et l’a branlé aussi. Elle était vraiment très excitée. On l’a allongée sur le dos, j’ai retiré son string et j’ai léché sa jolie fente bien rasée.

Pendant ce temps-là, Manu caressait ses seins magnifiques. Emma soupirait, ça me rendait dingue. Je me délectais de son jus familier, et je sentais les contractions de son bassin à chaque coup de langue. Manu est venu me remplacer entre les jambes d’Emma, et moi j’ai repris la où il en était avec les tétons dressés de mon ex. Elle a attrapé ma queue et l’a branlée jusqu’à ce que je lui propose de se mettre en levrette. Je l’ai prise ainsi et elle en a profité pour pomper Manu avec vigueur. Je rythmais leur fellation de mes coups de reins. Au bout d’un moment, Manu m’a fait signe qu’il voulait la prendre à son tour. Nous avons de nouveau échangé nos places. J’ai mis ma bouche au chaud et elle m’a sucé avec passion. Manu accélérait ses coups de boutoir, Emma poussait des petits cris de sa gorge encombrée par ma queue.

Un moment, elle a arrêté de me pomper et m’a demandé de la sodomiser. Elle a toujours bien aimé que je la prenne par la rosette. Je suis venu me placer derrière elle et lentement, j’ai glissé ma queue mouillée à l’intérieur de sa rondelle. J’ai commencé par des va-et-vient doux et j’ai accéléré au fur et à mesure. Elle continuait de sucer Manu et, de son autre main, elle se caressait le clito. Elle s’est mise à gémir très fort, j’ai encore accéléré.

Elle a crié: “Je jouis, continue! » Elle a poussé une sorte de rugissement et s’est écartée elle-même de mon sexe. Heureusement, j’avais eu le temps de déverser mon sperme au fond de son ventre, Quand elle a eu repris ses esprits, elle a recommencé la pipe qu’elle faisait à Manu, et il a éjacule sur ses seins.

Cette soirée était vraiment merveilleuse, et je rêve de revivre une telle scène avec d’autres complices. Avis aux amateurs et amatrices!

Thomas, Dijon

Incoming search terms:

  • baise sauvage et brutale à tour de rôle histoire