Gays dans le train

Initiation gay dans le train

Depuis la rentrée dernière je travaille dans une compagnie d’assurance. Vu la distance entre mon lieu de travail et mon domicile j’ai opté pour le train, même si il n’est pas rare que je sois obligé de rentrer tard. Ce fut le cas le soir ou, dans une rame déserte, j’ai fait la rencontre de Sébastien, un militaire. Bien qu’hétérosexuel, j’ai tout de suite flashé sur ce grand brun musclé et souriant à l’oreille piercée.

Après avoir échangé des banalités, nous en venons à parler de nos vies privées. Je lui dis que je suis marié, lui me désigne sa boucle d’oreille, portée à l’oreille droite… Je crois donc comprendre qu’il est homosexuel. Prudent, il me demande si ça ne me gène pas. Je lui répond que non et que j’apprécie sa conversation.

De but en blanc il m’avoue que je lui plais. Je me mets à rougir et à ma grande surprise à bander. Il ressent mon émoi, se lève et prend place à côté de moi. Là, il saisit ma jambe qu’il presse contre son entrejambes. Il me fait masser sa bite à travers le tissu. Il bande de plus en plus, tout comme moi d’ailleurs. Il me susurre alors a l’oreille de venir le rejoindre dans les toilettes du train puis s’éloigne, me laissant avec ma bite bien dure.

Quelques instants plus tard je le rejoins et cogne à la porte des WC, il ouvre et je m’engouffre vers l’inconnu. Sébastien est là, pantalon légèrement baissé, la bite à la main. Presque naturellement, je m’agenouille devant lui, son sexe à quelques centimètres de mon visage. Sébastien relâche l’étreinte de sa main, son sexe, entièrement rasé, a fière allure. Je ne résiste pas longtemps et commence à le branler. Très vite je n’ai plus qu’une idée en tête. Totalement novice, je prend exemple sur ma femme et ouvre légèrement la bouche. Tout doucement, il enfonce son morceau de chair entre mes lèvres. Je bave dessus et commence à le sucer. Mon légionnaire a l’air surpris, insinuant que je n’en suis pas à ma première pipe. Je m’excuse presque et il comprend immédiatement qu’il va pouvoir faire de moi ce qu’il veut tandis que sa bite grossit dans ma bouche.

Il me demande alors de me mettre à l’aise et j’obéis en retirant mon pantalon et mon caleçon. Sébastien me fait prendre place, en appui les coudes sur l’évier, les jambes écartées… A genoux entre mes cuisses, je sens son souffle sur mes parties intimes. Sa langue commence à s’immiscer dans mon anus, bientôt rejointe par un puis deux doigts. Je bande comme un âne. Dans le miroir, je vois Sebastien enfiler un préservatif. Se faisant doux à nouveau, il me demande de me détendre, ce que j’essaie, malgré mon excitation.

Le passage de son gland est douloureux, puis, tout doucement, mon plaisir monte au fur et à mesure de ses va et vient. Il se met à accélérer la cadence. Ses coups de boutoir sont plus rapides, mais tout aussi profonds. Rapidement je vacille alors que Sebastien me chevauche avec fougue, je jouis, mon sperme jaillit et inonde le sol des toilettes. Le militaire se retire, arrache son préservatif et m’oblige à me mettre à genoux devant lui. D’une main, il me maintient la tête par les cheveux, de l’autre, il se branle au dessus de mon visage. Alors qu’il est sur le point de jouir il me demande d’ouvrir la bouche et de tirer la langue pour que je goute à son sperme. Je m’exécute et il éjacule alors sur moi en grande quantité, j’en ai dans la bouche et plein sur le visage. Il s’essuie alors la bite sur mes joues avant de se rhabiller et de sortir des toilettes.

Lorsque je reviens à ma place après avoir un peu nettoyé les wc du train, Sebastien me regarde tout sourire et me dit: T’es vraiment une salope toi !!! Je pense qu’on va bien s’amuser! Et en effet, depuis cette soirée, il s’amuse régulièrement avec moi.

Incoming search terms:

  • hommes soumis récits
  • recits erotiques gay
  • Histoires sexy dans le train
  • soumis homme fellation recit
  • recit erotique gay train
  • récits initiation d\un hétéro
  • recit erogay
  • iniiation soumis vieux gay
  • sexe histoires initiations a la sodomie
  • récit érotique gay initiation